Colliers cervicaux

Huit Français sur dix souffrent ou souffriront du mal de dos.
Plus de 5% des consultations des médecins généralistes sont motivées par ce problème.
Bien que l’affection soit le plus souvent bénigne, on redoute toujours une lombalgie symptomatique, c’est-à-dire révélatrice d’une affection évolutive. La lombalgie est très différente en fonction de sa durée d’évolution et de son retentissement social et psychologique, et éviter le passage à une pathologie chronique doit être une préoccupation centrale du thérapeute.

Le saviez-vous ?

• Le mal de dos représente la première cause d’invalidité avant 45 ans et coûte entre 1,5 et 2 milliards d’euros à la Sécurité Sociale.
• 90% des patients souffrant d’une lombalgie sont guéris en moins de 2 mois.
• 47% des Français déclarent avoir constamment mal au dos contre 30% il y a 30 ans

Afin de couvrir un maximum de pathologies à traiter, DJO propose 4 types de ceintures :
• Ceinture lombaire baleinée : traitement et prévention, contention et maintien pour lombalgies chroniques, modérées ou aiguës, assistance lors de travaux de force.
• Ceinture lombo-abdominale : contention et maintien des lombaires avec support additionnel de la paroi abdominale.
• Ceinture pneumatique : lombalgies chroniques, modérées ou aiguës.
• Ceinture rigide : corset d’immobilisation pour utilisation post-traumatique ou post-opératoire.